fbpx

Cuisine équipée ? Les critères à prendre en compte pour faire le bon choix.

Une visite au showroom, on choisit la couleur et on commande ? Ah, si seulement l’achat d’une nouvelle cuisine équipée était si simple. La règle d’or : anticiper aujourd’hui son projet de cuisine afin de mieux en profiter demain. Pour commencer, posez-vous déjà les 8 questions suivantes.

rangement en U dans une nouvelle cuisine équipée de Boncquet, conseils

Comment aménager l'espace disponible ?

L’agencement de l’espace dont vous disposez est un facteur crucial. Les cuisines en U sont très prisées ; les îlots aussi sont à la mode, mais avez-vous la place nécessaire ? Vous aurez besoin de suffisamment d’espace pour pouvoir circuler autour. La configuration de votre cuisine influe également sur le prix. En soi, si une cuisine à îlot ne coûte pas beaucoup plus cher qu’un modèle linéaire mural, elle génère toutefois de plus grandes contraintes techniques. L’arrivée d’eau et les conduites électriques qui devront être intégrées dans l’îlot, ou le modèle de hotte qui va avec, risquent en effet de faire grimper la facture.

Si tu veux ton petit-déjeuner au lit, dors dans la cuisine ! 

Quel sera le look de ma nouvelle cuisine ?

Le caractère de votre cuisine, son look, dépend grandement du choix des façades et du plan de travail. Renseignez-vous bien auprès de votre concepteur de cuisine. Quel style : rustique, classique ou moderne ? Finition brillante ou mate ? Plastique ou bois ? Quelle(s) couleur(s) ? Ton-sur-ton ou accents de couleur ? Songez aussi qu’une bonne cuisine peut facilement durer 20 ans. La couleur flashy pour laquelle vous craquez aujourd’hui sera peut-être complètement démodée dans quelques années. Ce n’est pas un hasard si les façades les plus populaires ont des couleurs unies et neutres dont on ne se lasse pas trop vite.

L'îlot cuisine industrielle durable Boncquet
conseils sur l'agencement de l'espace dans une nouvelle cuisine équipée Boncquet

Comment optimiser l'espace de rangement ?

Quelle que soit la taille de votre cuisine équipée, essayez d’en exploiter chaque centimètre. Un exemple de rangement astucieux ? Jouez sur la profondeur des placards : 10 cm de plus et vous réalisez déjà un gain de place de 20 % ! Et n’oubliez pas qu’un rangement intelligent va de pair avec une bonne ergonomie. Si vous voulez ménager votre dos et vos genoux, évitez les portes à charnières. Privilégiez au contraire les éléments coulissants comme les tiroirs, ou même de petits élévateurs facilitant l’accès aux meubles hauts.  

Les hommes, les vrais, portent un tablier.

Électroménager de cuisine : de quoi ai-je besoin ?

Sur le long terme, les appareils bon marché ne sont pas toujours une bonne affaire. Utilisé fréquemment, l’électroménager bas de gamme dure indéniablement moins longtemps que les marques réputées. Mais vous pouvez tout à fait inverser l’argument : avez-vous besoin d’un appareil prohibitif que vous n’utiliserez que rarement ? Faites votre choix en fonction de vos habitudes et de la facilité d’utilisation. Quelques exemples : 

  • Vous n’achetez des légumes et fruits frais qu’une fois par semaine ? Optez alors pour un réfrigérateur équipé d’une zone low fresh qui conserve plus longtemps la fraîcheur des aliments.
  • Vous aimez boire dans de somptueux verres de cristal ? Orientez-vous vers un lave-vaisselle doté d’un programme spécial verres.
  • Vous adorez cuisiner ? Au lieu d’un four combiné, privilégiez un four et un micro-ondes séparés que vous pourrez utiliser simultanément. 
  • Vous possédez toute une collection de casseroles et de poêles de dimensions variées ? Choisissez des plaques de cuisson qui s’adaptent à la taille du récipient. 
femme dans une nouvelle cuisine équipée Boncquet, conseils appareils et lave-vaisselle
femme devant une hotte dans une nouvelle cuisine équipée Boncquet, conseils

Hotte à évacuation ou à recyclage : comment choisir ?

Voilà une question cruciale dont les implications techniques et pratiques ne sont pas négligeables. Pour un résultat optimal (aspiration et odeurs), on recommande un système à évacuation nécessitant une ouverture vers l’extérieur, par le mur ou le plafond. Mais si ce n’est pas possible (dans un loft à plafond haut ou contre une fenêtre) ou que vous ne voulez pas réaliser ces travaux ? La solution : une hotte à recyclage. Ce système aspire l’air, le filtre et le purifie au moyen de filtres à charbon, avant de le renvoyer dans la cuisine. Une fois que vous avez tranché pour un système à évacuation ou à recyclage, vous pouvez alors choisir le modèle (plafond, mural…). Saviez-vous qu’il existe à présent des tables de cuisson avec ventilation intégrée : cette hotte encastrée monte et descend entre vos casseroles. Design et astucieuse ! 

Tu n’aimes pas ma nouvelle cuisine ? Bois encore un petit coup. 

Et l'eau dans tout ça ? Éviers et robinetterie.

Vous avez l’intention de manipuler des casseroles et poêles volumineuses ? Prévoyez un évier à grande cuve ou à double bac. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre cuisiniste sur le choix de matériaux (inox, granit…) et le type d’évier (encastré, posé, sous-plan…). Les robinets aussi peuvent contribuer à personnaliser votre cuisine. Que diriez-vous de robinets en cuivre ? Ce sont parfois de véritables objets de design. Et un robinet sous-fenêtre ? Ce modèle spécial avec bec rabattable permet d’ouvrir une fenêtre située juste derrière l’évier. 

nouvelle cuisine équipée Boncquet, conseils sur les éviers et la robinetterie.
nouvelle cuisine équipée Boncquet, conseils éclairage

On aurait tendance à l'oublier : l’éclairage.

Pour beaucoup de gens, l’éclairage n’est pas une priorité. À tort, car en plus d’être fonctionnel, c’est aussi un facteur d’ambiance. Nombreuses sont les personnes qui optent pour des variateurs tactiles d’ampoules LED, avec réglage en continu de la couleur de l’éclairage (blanc froid à blanc chaud) – en harmonie avec les autres pièces de la maison. Vous créez ainsi une ambiance uniforme dans toute la maison. Et où disposer l’éclairage ? Au-dessus du plan de travail bien sûr, mais aussi dans un placard, au plafond et même dans les plinthes. Tenez-en compte lors de la conception de votre cuisine : l’installation a posteriori est beaucoup plus coûteuse, et il serait dommage de salir votre nouvelle cuisine…  

Et les déchets, on en fait quoi ?

Les Belges sont devenus des experts du tri sélectif et du recyclage. Ceci dit, rien n’est plus énervant que de devoir traverser toutes les pièces de la maison pour se débarrasser des déchets. Il est donc bien pratique de prévoir un système de tri sélectif dans votre cuisine équipée. Cela se résume généralement à 3 poubelles différentes : déchets biodégradables, PMC et déchets résiduels. Mais rien ne vous empêche d’ajouter un compartiment pour le verre et le papier. Particulièrement pratique quand vous habitez en appartement ! 

système de tri sélectif des déchets, conseils et préparation d'une nouvelle cuisine équipée Boncquet

Par la présente, j’autorise Boncquet à utiliser mes données et à m’inspirer via e-mails, mailings ou newsletters.
Par la présente, j’autorise Boncquet à utiliser mes données et à m’inspirer via e-mails, mailings ou newsletters.